11 janvier 2017

je n’ai plus guère de conversation

Quand je me regarde dans une glace et que — un peu incrédule — je vois le visage ravagé d’un vieil homme au regard perçant creusé sous d’épais sourcils blancs, aux rides profondes au-dessus d’une barbe blanche qui le font se rapprocher lentement des cercopithèques neglectus, je ne peux m’empêcher de revoir le visage poupin du garçonnet sourient assis sur la brouette blanche dont je me souviens même si je ne sais plus où elle était ou celui du jeune homme séduisant dans son costume prince de Galles… Parvenu au niveau du grand âge qui... [Lire la suite]
Posté par hodges à 13:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

12 novembre 2016

BB n'est pas non plus convaincu d’aimer

Il lui semble que son esprit est plein de confusion et de chocs, que le trouble. Depuis longtemps elle pense à la mort. Quelques nuages paressent dans la brise... Edwige se sent plongée en plein polar... Les lointains sont veloutés. Est heureuse comme on ne peut l'être qu'à son âge. La réalité est ce qu'il pense — son image tourne sans fin dans un miroir colossal au cadre vert pomme. Se demande toujours si toute vie vaut n'importe quelle autre vie... Edwige l'approche d'un dolmen, tourne autour comme si c'était le premier n’y découvre... [Lire la suite]
Posté par hodges à 14:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
01 novembre 2016

Vers Cabrières, 12 h 25

Un sourire pur balaie son visage. Un vieux chien noir-blanc le suit comme une ombre, seul son halètement rythme le temps. Il pense que tout ce que propose la civilisation, tout ce qu'elle apporte, rien n'est rien si les hommes ne comprennent pas qu'il est plus émouvant pour chacun d'eux de vivre un jour que de réussir le progrès technologique. Un vol lent de corbeaux s'arrache du sol lourd comme une seule masse. Un peu plus, un peu moins, c'est beaucoup, c'est même l'essentiel. Il laisse la porte grande ouverte aux impressions qui... [Lire la suite]
Posté par hodges à 17:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
15 juillet 2016

De Saint-Pierre-des-Tripier à Cassagnes, 11 h 02

Il regarde le ciel, l'horizon, regarde l'espace, respire. Les champs sont minuscules et fragiles. Un vieux chien noir-blanc le suit comme une ombre, seul son halètement rythme le temps. Il se méfie du mot recueillement. Il veut créer un monde devant lequel s'agenouiller. Quelques timides pépiements d'oiseaux éclaircissent ça et là le ciel. De loin en loin, un bout de pré cerne une lavogne desséchée. Le meuglement lointain d'un avion déchire l'épaisseur du silence. Des ombres rapides et brusques courrent sur les herbes sèches. Terre de... [Lire la suite]
Posté par hodges à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 mai 2016

Une partie de pêche

C’est une matinée d’été, il est autour de six heures, des gouttes de soleil cascadent de feuilles en feuilles et se brisent sur les frétillements de la surface du ruisseau. Tantôt les pieds dans l’eau, tantôt sur les tapis d’herbes tendres ou de mousses, entourés du grésillement de nuées de mouches, nous marchons très lentement dans des odeurs fraîches d’herbes, évitons de faire du bruit, de perturber les oiseaux dont les chants intermittents se relaient comme pour signaler notre présence. Il fait extraordinairement beau mais le poids... [Lire la suite]
Posté par hodges à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 décembre 2015

Un testament

Rédiger son testament, tel avait été le conseil de son notaire alors qu’il venait d’atteindre ses quatre vingt ans. Il venait de se lever, il était un peu plus de sept heures, les merles s’étaient tus depuis un moment déjà, le temps était magnifique, le soleil en cette matinée d’été illuminait déjà la véranda dans laquelle il prenait son petit déjeuner et de légères odeurs d’herbe, tondue la veille au soir, maintenait encore une légère impression de fraîcheur. Marc Antoine Deschamps avait retrouvé dans ses tiroirs un de ses cahiers... [Lire la suite]
Posté par hodges à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

28 octobre 2015

Du côté de La Parade, 9 h 45

Une légère brise fait vibrer-lyre-les rayons du soleil. Sa perception du réel a l'accent du sentiment, son sentiment a la clairvoyance de la perception du réel. Passage de nuages dans le ciel. La solitude profonde et comme intemporelle qui l'environne, l'aspect incorporel de ce paysage, tout cela avive son imagination. A nouveau, il est face à des problèmes sans énoncés. Sur les champs, la lumière prend librement sa vraie forme ; dans la plus grande liberté du monde, elle fait voir ce qu'elle est. Les herbes, parcimonieuses et... [Lire la suite]
Posté par hodges à 07:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
19 octobre 2015

Quoi ! Sire, m'imposer une si dure loi !

Gustave Mais j'aurai trop de force, ayant assez de cœur… Berthilde L'infamie est pareille, et suit également Bernadette Mon juge est mon amour, mon seul juge est Berthilde : Michaæl C'est lui, n'en doutons plus ; mes voeux sont exaucés, Qui forçait sa maîtresse à poursuivre sa mort : Et de là prend son cours mon déplaisir secret. Bertrande Je vous l'ai déjà dit, je l'ai trouvée sans vie ; Pour en tarir la source il ferait l'impossible. Nous verrons donc par là Maxence satisfait. Gustave Tous deux formés d'un sang noble, vaillant,... [Lire la suite]
Posté par hodges à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 octobre 2015

Sans notre prêtre, notre âme est perdue

Le royaume comporte vingt sièges d'archevêques, on les appelle métropolitains. Le prêtre de notre village vit comme les paysans, mange chez eux, participe à nos repas de noce. L'évêque visite régulièrement son diocèse — notre dieu est le seul dieu devant lequel s'effaceront bientôt toutes les idoles... Il faut construire des églises à la place des temples infidèles. Les églises échappent à l'autorité des laïcs — un prêtre est un homme comme un autre et il lui arrive de pêcher... Les évêques doivent s'occuper des malades. L'évêque doit... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
11 octobre 2015

Rencontre avec George (Rock n° 752324)

Faut rouler sa bosse Le ciel exaspère l'espace Alors qu'une pure lumière inonde la ville Le jour où George s'est mariée Dans un clair de lune laiteux Soleil incessant   La peau tannée George est très captivée par l'histoire de sa famille Elle pense qu'il est trop tard pour tout Sauf pour faire avec George se dit que l'existence est très supportable À condition d'avoir du soleil   Ouais d'accord Faut rouler sa bosse   Étre prête à me ruiner pour George Le monde veut qu'elle disparaisse C'est pourquoi  je compte sur... [Lire la suite]
Posté par hodges à 18:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,