20 juin 2016

Désir d'amnésie

De temps en temps, quand la météo est maussade ou mauvaise, je me réfugie dans le passé car l’avenir ne présente désormais plus pour moi qu’un horizon d’attente proche. Je fouille alors au hasard dans la masse de documents divers — brouillons, manuscrits achevés ou inachevés, coupure de presse, caisses de photographie — qui ont lentement transformé ma mémoire et ma maison en une vaste brocante où je me perds. Cette fouille fait inévitablement remonter à la surface des événements plus ou moins oubliés mais, de toutes façons... [Lire la suite]
Posté par hodges à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 mai 2016

Faux-semblant

Par Stephen Pomus Les images du rêve se mêlaient à celles de l'espace. Carrefours — recule devant tout engagement profond ; a une imagination surprenante. Kafran n'a pas la réminiscence de ses paroles — le passé entrait par effraction dans le présent ; une impression complexe. Du temps a passé — tout se passait comme dans les cauchemars — on ne sait jamais... Chaque jour qui passe creuse le fossé qu’il s’est imposé de creuser ; les images venues du passé se mêlent dans son esprit aux vagues souvenirs d'une enfance lointaine. Comédie... [Lire la suite]
16 mai 2016

Je perds la mémoire

Je perds la mémoire. Lentement, inexorablement, comme dans un vieux meuble où les petites vrillettes creusent leurs galeries, je sens que des trous se forment dans mon cerveau : je perds des mots. Je sens qu’ils sont là, quelque part mais je ne peux les retrouver et chacune de ces pertes m’est une souffrance car je m’obstine à essayer de les penser, les cherchant désespérément, m’efforçant de penser leur absence plus présente que leur présence même et cela me prend des heures, des heures où je ne parviens qu’à combler ce manque,... [Lire la suite]
Posté par hodges à 10:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
17 avril 2016

Il voudrait faire quelque chose

Le silence le renvoie à lui-même. Il voudrait faire quelque chose ; le soleil tourne lourd — exhalaisons de décomposition de la terre et des feuillages. Puanteurs extrêmes. Griffon jette des cailloux contre sa tristesse — Avon est ahurie d'espace. Des prairies jaunes. Dans un pré, un cheval stoïque, broute solitaire ; puanteurs — il lui faut apprendre à marcher debout. Le monde est en dehors de lui. Le soleil flambe... Les labyrinthes d'Algor sont aussi chaotiques que ceux de son âme. Trémainville est pétrifiée d'espace. L'espace... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 mars 2016

La mort du père

Cette topographie, à elle seule, était source de conflits permanents mais, de plus, l’année 1929, où se situait l’anecdote qui va suivre et que je n’ai jamais oubliée, n’était pas non plus indifférente car parfois la petite histoire et la grande se télescopent. Beaucoup l’ont oublié depuis mais 1929 fut, en France, une année de répression du parti communiste : 17 juillet, perquisitions au journal l’Humanité ; 19 octobre inculpation des 154 membres de ce parti pour complot contre la sécurité de l’État. Or mes voisins,... [Lire la suite]
Posté par hodges à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 mars 2016

Mémoire

Par Alexis Martin Si nous voulons que la gloire et les succès accompagnent nos armes, nous ne devons jamais perdre de vue: la doctrine, le temps, l'espace, le commandement, la discipline. Les troupes que vous ferez avancer contre l'ennemi doivent être comme des pierres que vous lanceriez contre des oeufs... Si votre rival vient à vous en ordre de bataille, n'allez au-devant de lui que lorsque vous verrez qu'il lui sera difficile de retourner sur ses pas. Punissez sévèrement les vaincus. De même que l'eau qui coule évite les hauteurs... [Lire la suite]
Posté par hodges à 18:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 février 2016

La Volpillère, 9 heures 30

Etre toujours aux commencements !…. Ici personne n'a honte des sentiments les plus secrets. Il sait aussi la pureté du silence. Il a la nostalgie au cœur. Un oiseau qu'il suit du regard, le chemin qui continue et se perd dans l'espace, le remplissent d'un sentiment d'évidence pensive. Dans ce paysage, l'homme dérange. Il souffre de toutes les choses et, souffrant d'elles, en jouit. Quelque chose le porte en avant. Les collines sont comme dévorées par la lèpre verte-orangées des buissons de buis. Où trouver dans le passé des... [Lire la suite]
16 février 2016

mémoire, anecdotes et universel

Si aujourd’hui la mémoire oscille en moi, vibre comme une onde tantôt se révélant, tantôt s’occultant, il n’en était rien alors, mon enfance était encore toute proche et pour une part, c’est cette proximité qui me poussait à la déposer sur le papier car je craignais que, avançant dans le temps, les souvenirs qui m’étaient alors limpides ne s’estompent dans le temps. Un sentiment déjà fort de l’irrémédiable des pertes. J’avais bien entendu raison et, si je n’avais pas fait cela, je me rends bien compte avec le recul que je ne me... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
01 août 2015

Rien ne sera plus jamais pareil

Il y aurait trop à dire ; c'est étrange comme on peut perdre son innocence d'un coup... ça n'était pas si facile. Gervin paraît aussi chercher quelque chose ; ils vivent sur le domaine du renard — Gervin et Elipand n'ont aucuns souvenirs de leurs parents... Gervin s'assied sur une bûche. Ils travaillent en silence — le goût de chaque chose me revient — à douze ans, le massacre de ses parents a été, un choc d'une grande violence — il ne reste plus grand-chose à comprendre... ; Himiltrude connaît les vertus des herbes... Nous avons... [Lire la suite]
Posté par hodges à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 juillet 2015

mémoire de mes déboires

Si je n’ai pas une excellente mémoire des événements de ma vie quotidienne et si, pour écrire cette autobiographie, je suis souvent amené à consulter mes caisses de photographies ou à faire appel à des proches qui rectifient, confirment ou démentent mes affirmations, j’ai par contre une excellente mémoire des situations dans lesquelles je me suis trouvé stupide car je ne parviens pas à m’absoudre des maladresses que j’ai ainsi pu commettre. J’ai déjà rapporté ici la rebuffade que m’a valu ma première tentative auprès d’une fille de... [Lire la suite]
Posté par hodges à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,