24 janvier 2013

Wilfrid a la peau sèche

On l’aura compris, l’auteur (enfin celui qui serait si heureux de se voir décerner ce titre si jamais il parvenait — il lui faudrait essayer — à intéresser un éditeur de préférence pas quelconque) de ce qui se veut un roman (mais ce terme cache tant de choses que c’en est indécent depuis le Jéou-Pou-Touan de Li-Yu jusqu’à Adieu d’Elvire de Brissac, en passant par des milliers d’autres titres tout aussi différents) a beaucoup de mal à  maîtriser une histoire qui fout le camp dans tous les sens, à essayer de contrôler le réel et... [Lire la suite]
Posté par hodges à 09:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,