27 avril 2017

Génie

Par Abel Cox Le gouvernement entre dans le choc du nucléaire — beaucoup de choses se passent dans le monde — une autre fois, Ronald et Becky se trouvaient dans une campagne, marchant l'un près de l'autre vers un village — que pourrait-il se passer ici... Les toits de zinc sont roses et dorés ; les feux sont continuellement verts puis oranges puis rouges puis verts puis oranges puis rouges puis verts puis oranges puis rouges... Comme s'il était poursuivi, un homme dévale la rue en courant. Dans le parc Schopenhauer, des hommes, des... [Lire la suite]
Posté par hodges à 12:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 juillet 2016

Paysage

Le soleil-étalon couvre la terre-jument... Des nuages traînaillent sur la laque bleue du ciel. Le paysage paraît figé dans une paix immuable ; la campagne est sans rides ni troubles — le bleu est partout. été interminable. Le soleil se ramasse en une masse de chaleur aveuglante. L'air est chaud... Le paysage met la patience à l'épreuve. Ces forêts sont des caricatures de paysage sauvage. Terre. Le soleil est éblouissant, la lumière excessive ; la lumière est intense... Des flots ininterrompus de chaleur inondent le paysage — le temps... [Lire la suite]
Posté par hodges à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 juin 2015

perdu dans l’immensité de la ville

La chambre semble propre, un lit quelconque avec un dessus de lit jaunâtre, un oreiller blanc, sur un des côtés une armoire dont la glace est ternie par endroits et qui ne semble pas bien solide... Toujours à l’affût de la moindre parcelle de souvenir ; Le plus difficile est cette incertitude de chaque seconde, la conviction que chacune de ses secondes le menace, la nécessité de chaque seconde à décider ce qu’il doit faire de la suivante. Ne pas regarder les passants, ne pas se laisser prendre à leur piège car qui sait quelle est leur... [Lire la suite]
Posté par hodges à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
19 décembre 2014

La clarté tranche l'espace

Odeur lourde de la terre mêlée aux senteurs plus légères de l'herbe ; le soleil brille. Le jour a la couleur des blés. La grande chaleur d'août oppresse la campagne — une longue allée de troènes coupe en deux le jaune violent des blés. Une longue allée de pins coupe le jaune violent des blés — la lumière est étale... Le paysage n'émerveille personne ; un soleil éclatant tombe sur les champs. Le ronflement  d'un tracteur se fond dans le halètement d'une pompe à eau ; miasme lourd de la terre mêlée aux effluves plus légères,... [Lire la suite]
Posté par hodges à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
20 novembre 2014

Entre Les Cours et La Garde, 13 h 26

Dans la lumière, le toit métallique d'une grange moderne, brille au loin. S'il lui faut s'abuser, il aime mieux que ce soit dans le sens de la confiance. Si le monde était éternellement indifférent à notre présence, insensible à nos actes, ailleurs ?… Beige et vert-ocre… Si on savait tout ! Il est, pour un instant d'enchantement, le dominateur du temps. Le silence lui est suspect. Il aime la forêt, il aime aussi la ville. Silence, passé et attente. Dans sa timide pudeur, le spectacle bronche, se dérobe. Son âme exulte de se... [Lire la suite]
Posté par hodges à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
14 novembre 2014

Cinq paysage aléatoires

La provocation de la mer reste devant ; on assiste à un combat entre temps et paysage. Les zones montagneuses du Rwanda sont inacessibles. Le monde paraît malveillant. Aucun brin d'herbe n'a réussi à prendre racine, de lourds nuages bruns aux bords déchiquetés accourent de l'ouest en vitesse, frôlant Ossun qu'ils enveloppent par moments d'une brume jaunâtre. Le ciel devient lumineux ; les lacs de montagne couleur safre sont innombrables. L'ombre bleue des nuages file au loin, le temps est de circonstance. Les herbes attendent nos pas.... [Lire la suite]
Posté par hodges à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

06 novembre 2014

six paysages de fantaisie

Ciel bleu, quelle importance elle rejette la violence de la lumière. Pas un mouvement — ne rien avoir à dire. Le paysage met spatience à l'épreuve. La chaleur est éreintante. Tout se répète à l'infini... Les champs font une moisson de lumière. Le temps est magnifique... L'espace frontal est coupé en deux parties égales, une jaune, une bleue une rivière est toujours une diversion — des jets de soleil transpercent la voûte entrelacée, translucide, hachurée, des feuillages ; la chaleur devient épaisse. Une lueur perpétuelle de chaleur... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
21 octobre 2014

cinq paysages

Seules rôdent, éparses, informes sous l'épaisseur des vêtements, les silhouettes d'êtres comme lui qui ne savent où aller, traînent misérables dans les bars miteux encore ouverts, une journée où les pluies font redouter des inondations, les nuages font de grands coups de pinceau, Mehun-sur-Yèvre a son allure hivernale de ville fantôme, une nuit où le silence semble couvrir enchantements et mystères, l'espace couvert du ciel lourd enserre l'âme, le temps est de circonstance, quelque eau étale et la pluie seule peuvent traverser des... [Lire la suite]
Posté par hodges à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 décembre 2013

violence de l'éternité

elle porte en elle la violence de l'éternité la rivière balafre le paysage habiter une rive ou l'autre n'est pas sans importance la lumière est à l'intérieur de l'air le temps est suspendu, inerte soleil éclatant puanteur de géranium fané une petite route bruit dans la chaleur de l'été les champs sont immobiles de chaleur l'eau est vibrante de vie la lumière du soleil creuse les frondaisons effluves de campagne dans un pré un cheval serein, broute solitaire comme d'habitude, les tournesols regardent le soleil comme d'habitude, les... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juin 2010

La Pierre Plate, 13 heures 11

La campagne se parle dans sa tête. André n'ignore pas qu'il y a des cieux de nuages et des bleus et des soleils ailleurs. Les toits ne sont que des éboulis rocheux parmi les autres. Dans ce paysage, l'homme dérange, dans la lumière, le toit métallique d'une grange moderne, brille au loin, le ciel dévore l'herbe maigre, un vieux chien noir-blanc le suit comme une ombre, seul son halètement rythme le temps. André ne connaît pas de règles, reste partagé entre la tentation du vrai et celle de l'utile. Il voudrait compter... [Lire la suite]
Posté par hodges à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,