15 mars 2012

Zita et Stanislas

Cette nuit j’ai reçu un mail signé Stanislas, je vous le donne sans en rien changer, le voici: «Date : Wed, 2 May 2001 01:55:21 +0400 Subject : Re : Mail-roman « Rien n’est sans dire », courrier N° 21 From: Jean-Pierre BALPE <jbalpe@away.fr> To: ANONYME <nicht@somewhere.tv> Jean-Pierre, je m’étais juré de me faire oublier, et cependant je lis tes mails, ne te demande pas comment je les ai eu, rien de plus facile pour moi car les agents intelligents n’ont pas été inventés que pour la guerre. Je... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

30 janvier 2012

Une solution possible

X-Sender: jbalpe@mail.away.fr (Unverified) Date: Sun, 29 Apr 2001 18:22:25 +0100 To: Balpe Jean-Pierre <jbalpe@away.fr> From: Jean-Pierre BALPE <jbalpe@away.fr> Subject: Mail-roman "Rien n'est sans dire", courrier N° 19 Je vous ai récemment écrit : « Je m'égare… mes souvenirs me rendent trop lyrique… ». et aussitôt certains de vous renchérissent comme s’ils n’attendaient que cet aveu pour m’en faire reproche : «Date: Sat, 28 Apr 2001 15:08:35 +0100 To: BOURREALIS <bourrealis@wanadoo.fr> From:... [Lire la suite]
Posté par hodges à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 janvier 2012

Codes et codages

«Date : Thur, 26 Apr 2001 18:09:19 +0200 Subject : Fwd : Fwd : Fwd : Fwd :Re : mail-roman… courrier N° 16 From: ayintaplii@bluenet.fr To: Jean-Pierre BALPE J’ai reçu aujourd’hui la page ci-dessous du mail-roman de Balpe. Comme je sais que tu n’as pas toujours les mêmes et qu’elle me paraît importante pour comprendre l’histoire que raconte Jean-Pierre, je te l’envoie. Si tu l’as déjà, tu n’auras qu’à la détruire, sinon dis-moi ce que tu en penses… » L’essaimage est une composante fondamentale... [Lire la suite]
Posté par hodges à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 janvier 2012

Photographie

Personnellement je photographie peu, pourtant la photographie est une technique qui me séduit. J’ai horreur photos qui ont des prétentions esthétiques, non seulement celles qui veulent « faire joli » mais également toutes celles qui cherchent à faire de la photo quelque chose comme un art plastique. Je regarde de très nombreux albums photo: les albums photos de Marc Hodges 1 et 2, les photos d'Oriane, L'album photos de JPB,  de nombreux autres encore parmi ceux qui abondent sur Internet. Mon album préféré est cependant celui de... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
29 novembre 2011

La vérité sur Jean-Pierre Balpe

Vous ne le savez peut-être pas mais le blog sur lequel je diffusais une partie de mon hyperfiction m'avait été prêté par Balpe à une époque où nous étions en bons termes mais l'écriture est un parcours d'aventure semé de constantes prises de risque. Parlant sans fard l’un de l’autre en des lieux plus ou moins publics, nous en sommes venus à nous chamailler, à nous disputer puis à nous haïr. Balpe a donc repris son bien et m’a, physiquement, chassé de son espace… J’ai mis quelques temps à m’en remettre puis j’ai créé un autre blog.... [Lire la suite]
Posté par hodges à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 novembre 2011

De l'hyperfiction

Il est des vies qui semblent sans grand intérêt parce qu’elles s’inscrivent dans la courbe générale de ce que l’on considère comme une vie. A première vue, celle de Balpe est de ce genre, famille bourgeoise, héritier, notaire, vieux garçon, installé dans une petite ville tranquille proche de Paris, il faudrait être Flaubert pour écrire quelque chose d’intéressant à son sujet…Je ne suis pas Flaubert, vous vous en êtes sans doute aperçu et j’ai beau creuser sa vie, je n’y trouve aucun mystère qui pourrait permettre d’introduire du... [Lire la suite]
Posté par hodges à 11:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 novembre 2011

Tuer Jean-Pierre Balpe

je suis muet depuis quelques temps: trop de problèmes de nature différente… La vie… La vie et ses sous-catégories: travail, famille, sexe, argent, santé, corps, relations sociales, etc. Illimitées comme vous le savez. Bref tout ça, pour moi, est, depuis quelques temps, devenu assez chaotique et je me débats au milieu d'un enchevêtrement de contradictions chaotiques. Comme la plupart d'entre vous, je fais ce que je peux. Je ne fais que ce que je peux, cela m'occupe déjà beaucoup…Bref, pas le temps de m'occuper de Balpe qui mène sa vie... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 novembre 2011

Fin des amours

En de longues pages, Germaine décrit ainsi ses états d’âme qui la révèlent mal dans sa peau, angoissée, parfois à la limite du délire et de la mélancolie. Certaines de ses pages sont incompréhensibles, à la limite de ce que l’on pourrait appeler une écriture poétique: «grille, grille, grille… le monde est grillagé… monde gris grillé grillagé grimaces et grimages: deux hommes sales hirsutes, enroulés dans des couvertures pisseuses, barbe de centaines de jours, forte odeur de pisse et sueur : eux aussi, moi là. Entre nous grillages.... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 octobre 2011

L'écriture de Germaine

«De part et d’autre — la grande cour de récréation — je me souviens… Il me semble ne l’avoir jamais vu… je me souviens… repassant par la rue du Docteur Cottard. Pourquoi faire ça?… Rester dans l’ignorance, rester dans l’ignorance est préférable… nier l’intelligence, l’analyse, être, se contenter d’être œil, nez, oreille, sexe, peau, une existence élémentaire au ras des sensations. La gare centrale aussi — tout allait changer bientôt et bien vite — j’étais la fillette la plus régulière du monde, courte sur jambe, un peu tassée,... [Lire la suite]
Posté par hodges à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
18 octobre 2011

Le manuscrit de Germaine

Comme vous l’avez compris, le manuscrit de Germaine s’ouvre sur une histoire d’amour entre elle et Jean-Pierre Balpe. Dès cette ouverture constituée de six lettres d’amour (il y en a bien d’autres dans le manuscrit mais je ne sais si je les mettrai sur ce blog car leur correspondance semble avoir été illimitée et je crains, à la longue, qu’elle ne vous ennuie tant — bien qu’admirablement écrite — elle contient de banalités); dés l’ouverture donc elle implique Gilberte dont Balpe prétend qu’elle a été ma maîtresse, allant même jusqu’à... [Lire la suite]
Posté par hodges à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,