26 novembre 2006

Reconnaissance

Sur la route, arrêt à Nasbinals, tentative pour retrouver quelques souvenirs de bonheur : c’est vrai qu’on vous ignore. Dans l’épicerie où on allait souvent avec le grand-père, décevant, plus encore… La vieille dame n’a pas beaucoup changé, elle n’a manifesté aucun intérêt quand on s’est fait connaître. Elle ne se souvenait pas. Du grand-père, oui… De vous, non… Apparemment ça n’a jamais compté beaucoup. C’est une autre blessure qu’on a du mal à accepter. D’habitude, on ne manque pas une occasion, à Paris, ailleurs… d’affirmer... [Lire la suite]
Posté par hodges à 19:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

05 novembre 2006

On…

Un quart d’heure qu’on vous laisse attendre… Peut-être plus. On n’aime pas, ça se voit, ça tapote nerveusement de l’index et du majeur sur le bois grossier de la table. Aucun doute, on s’irrite, le rythme des doigts s’accélère. Pourtant, bien sûr, on paraît calme sur l’ensemble du corps. Trop calme même, rigide, regard, sous l’arcade des sourcils noirs qui froncent, fixant sans intérêt manifeste au-delà du chemin la lisière proche et, pour tout autre, tentatrice de la forêt de pins.Une drôle d’idée, ce matin, que de suivre ce chemin... [Lire la suite]
Posté par hodges à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,