19 décembre 2014

La clarté tranche l'espace

Odeur lourde de la terre mêlée aux senteurs plus légères de l'herbe ; le soleil brille. Le jour a la couleur des blés. La grande chaleur d'août oppresse la campagne — une longue allée de troènes coupe en deux le jaune violent des blés. Une longue allée de pins coupe le jaune violent des blés — la lumière est étale... Le paysage n'émerveille personne ; un soleil éclatant tombe sur les champs. Le ronflement  d'un tracteur se fond dans le halètement d'une pompe à eau ; miasme lourd de la terre mêlée aux effluves plus légères,... [Lire la suite]
Posté par hodges à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

21 novembre 2014

Paysage américain (American Landscape)

She looked so desperate… — "What more do you want from me ?" The peculiar timbre of her voice would have given interest to the most inane chatter — "Why don't you speak to me ?" — "No-one knows." — "Have you been really much alone ?…" What she felt was a sort of horror. She hated that — "Of course, nobody didn't tell me…" — "What an unexpected pleasure." — "And what about me ?" — "You won't believe me ?" Life smells of trash. The demolition of the building at number 21, place de Lancry, shows up the wallpaper of the apartments like a... [Lire la suite]
14 novembre 2014

Cinq paysage aléatoires

La provocation de la mer reste devant ; on assiste à un combat entre temps et paysage. Les zones montagneuses du Rwanda sont inacessibles. Le monde paraît malveillant. Aucun brin d'herbe n'a réussi à prendre racine, de lourds nuages bruns aux bords déchiquetés accourent de l'ouest en vitesse, frôlant Ossun qu'ils enveloppent par moments d'une brume jaunâtre. Le ciel devient lumineux ; les lacs de montagne couleur safre sont innombrables. L'ombre bleue des nuages file au loin, le temps est de circonstance. Les herbes attendent nos pas.... [Lire la suite]
Posté par hodges à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 novembre 2014

six paysages de fantaisie

Ciel bleu, quelle importance elle rejette la violence de la lumière. Pas un mouvement — ne rien avoir à dire. Le paysage met spatience à l'épreuve. La chaleur est éreintante. Tout se répète à l'infini... Les champs font une moisson de lumière. Le temps est magnifique... L'espace frontal est coupé en deux parties égales, une jaune, une bleue une rivière est toujours une diversion — des jets de soleil transpercent la voûte entrelacée, translucide, hachurée, des feuillages ; la chaleur devient épaisse. Une lueur perpétuelle de chaleur... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
21 octobre 2014

cinq paysages

Seules rôdent, éparses, informes sous l'épaisseur des vêtements, les silhouettes d'êtres comme lui qui ne savent où aller, traînent misérables dans les bars miteux encore ouverts, une journée où les pluies font redouter des inondations, les nuages font de grands coups de pinceau, Mehun-sur-Yèvre a son allure hivernale de ville fantôme, une nuit où le silence semble couvrir enchantements et mystères, l'espace couvert du ciel lourd enserre l'âme, le temps est de circonstance, quelque eau étale et la pluie seule peuvent traverser des... [Lire la suite]
Posté par hodges à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 juillet 2010

Paysage avec musique arabe

Tout paraît si simple, si paisible. Un groupe de pigeons s'amuse avec les voitures. Il n'y a plus ni temps ni urgence, ni anxiété ni lenteur… Un groupe de travailleurs turcs attend au coin des rues Pompidou et Jouanard… Les filles qui passent ont toutes de belles jambes. Rien ne semble pouvoir venir ternir la paix de cette fin de journée d'été. Les travailleurs travaillent. Calme plat au troisième étage… Tous les événements sont dans un équilibre instable. Un autre consommateur, attablé devant un demi de bière mousseuse, est... [Lire la suite]
Posté par hodges à 00:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
25 juillet 2010

Paysage avec le bus 56

Un léger filet de fumée s'élève d'une des cheminées du 43. Un jeune homme preste se faufile entre les voitures. Un avion passe dans le lointain. Les pervenches dansent sans fatigue leur ballet rituel autour des automobiles. Le regard des uns porte sur celui des autres. Monsieur Charles discute avec Madame Rémy. Au travers des minces cloisons de l'appartement se font entendre des gargouillis étranges, quelques borborygmes suspects. Le temps passe avec une extrême lenteur. L'immobilité est presque parfaite. Une mouche traverse la... [Lire la suite]
Posté par hodges à 00:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 juillet 2010

Paysage au pigeon

Un pigeon se perche sur l'antenne de télévision du 65. Les gens ont l'air heureux. Il y a comme une odeur de poussière ensoleillée. Le temps s'écoule avec une lenteur calculée. Chaque fait engendre un autre fait. Circule une femme élégante tenant, tiges en haut, un grand bouquet. Elle porte une robe à fleurs et un grand chapeau de paille de riz. Un taxi dépose Monsieur Rémy devant l'entrée du 56. Tout paraît si simple, si paisible. Les pigeons s'acharnent à badigeonner la grotesque statue du square. Quelque part dans le... [Lire la suite]
Posté par hodges à 00:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 novembre 2006

Tourisme… ou non.

Depuis le lever du jour nous avons parcouru une soixantaine de kilomètres : arrêt rapide aux gorges du Chassezac, regard sur le barrage de Villefort — sans descendre de voiture, il y en avait en effet déjà trois qui déversaient leurs gosses et leurs chiens sur le parking— traversée du village fortifié de Lagarde-Barrès… On peste contre les flamands qui retapent toutes les ruines et font monter les prix… On regrette l’adolescence quand on avait l’audace de venir à vélo, qu’on pouvait encore croire être seul à connaître tous ces... [Lire la suite]
Posté par hodges à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,