27 juillet 2014

miracles

Soeur Eodilis raconte les miracles dont elle a entendu le récit : " des pirates qui avaient détruit le monastère de Echternach, sont victime de diverses maladies. Certains attrapent la rage, d'autres la gale, d'autres meurent rendant leurs intestins et leurs boyaux. Un aveugle ayant touché la châsse de Saint Acca retrouva aussitôt la vue... Les saints ont le don miraculeux de prophétie — les reliques de Saint Germain transportées sur un bateau ont calmé la tempête ; une petite pluie douce accompagne sur leur route les moines... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 juillet 2014

une incompétence à vivre

Parler de ma vie, essayer d’en dire l’indicible, chercher à saisir l’inframince dans ses inévitables infinies répétitions. Cette autobiographie ne cherche pas à dire ce qu’il y aurait d’original, d’inouî, de stupéfiant dans une vie qui ne le fut en rien, mais à travers ce qu’il y a de profondément banal dans le fait de vivre sa vie, tenter de capter ces inssaisissables qui font qu’elle aurait pas pu être autrement, essayer de l’écorcher jusqu’à l’os. Je sais maintenant, par exemple, qu’il est bien trop tard, que je n’ai consacré tant... [Lire la suite]
Posté par hodges à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
25 juillet 2014

quand la vulnérabilité est la plus sensible

Mon hôtel, confortable mais plutôt sans âme, donne heureusement sur la Fridtjof Nansens Plass : de ma fenêtre, je peux laisser mes pensées glisser sur le magnifique lac étale et vert du fjord d’Oslo ; je pense à tous ces personnages, réels ou imaginaires — le plus souvent réels parce qu’imaginaires ou imaginaires par nécessité de parachever le réel — qui, comme des ombres, occupent plus ou moins longuement mon récit ; tous ceux dont je vous ai vaguement parlé, mais tous ceux aussi que je vous ai tus et qui... [Lire la suite]
Posté par hodges à 10:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 juillet 2014

toute lecture n'est qu'un jeu

Il y a des évidences dont le choc est insoutenable : chacun n’est qu’un grain de poussière, qu'importent les personnes réelles que sont Zita ou Stanislas si l'Histoire désire leur mort ! Il y a une étrangeté parfois même une raison du désaccord, Oedipe... Une tête exige une autre tête; comprenne qui voudra. Le pire châtiment est de se laisser abattre sans avoir eu la possibilité de lutter - nos crimes sont plus que des assassinats; tout ce qui se passe est en sommeil depuis 216 ans; c'est l'histoire de l'ogre et du Petit Poucet... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
19 juillet 2014

Le génie: Stephen Kirk

Chacun suit sa trajectoire et ce n'est que par hasard que certaines se rencontrent parfois -  tout le monde vit au jour le jour; les nuages déroulent sur la ville leurs rouleaux géants. Stephen Kirk et les J.J. HELLERS: il est à jamais une icone rocky Stephen Kirk. Son visage est sans rides… grands cheveux paille -  un profond chagrin dans les yeux, décontracté, cool… blasé, Stephen Kirk, Stephen Kirk vêtu de façon excentrique sur scène avec ses deux chiens… Albert Derringer, une aisance stoïque -  Sam Surcliffe,... [Lire la suite]
Posté par hodges à 10:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 juillet 2014

Ce roman pourrait commencer ainsi

X-Sender: jbalpe@mail.away.fr Date: Sun, 8 Jul 2001 10:43:50 +0200 To: Balpe Jean-Pierre <jbalpe@away.fr> From: Jean-Pierre BALPE <jbalpe@away.fr> Subject: Mail-roman "Rien n'est sans dire", courrier N° 89   « Soumettons-nous au sort » dit madame de Sénanges à Versenai, « Het is er niet tot ik het bedenk met een naam » écrit Esther Jansma dans un de ses poèmes : « Rien n’est là si je ne lui pense un nom ». Comment accepter cette démesure ? Quelle que soit la manière dont les... [Lire la suite]
Posté par hodges à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

12 juillet 2014

entreprise de séduction

Le soleil tourne lentement. Les ombres se déplacent. L’interview poursuit sa routine. Constantin s’ennuie comme d’habitude mais répond en souriant des banalités dites cent fois. Constantin n’est pas doué pour l’admiration. Si ce n’est celle des femmes qu’il juge belles. C’est le cas de la Cebaldi qu’il ne cesse de regarder dans les yeux avec son petit sourire de séducteur en coin. Il aimerait qu’elle le surprenne, lui pose les questions que personne n’ose jamais lui poser. Le temps passe lentement, elle n’a pas l’air pressée et comme... [Lire la suite]
Posté par hodges à 09:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 juillet 2014

la forêt

La forêt est le lieu où se nourrissent les porcs... Une forêt avec des cerfs et des biches mais aussi des sangliers, des loups et des ours ; les murs de la forêt ferment notre vision de l'espace. Communément nous traversons des forêts... Des lieux d'interdits ; le petit gibier peut être chassé par n'importe qui, le gros gibier appartient au souverain ; le royaume est immense mais peu peuplé... Les forêts structurent l'espace — la forêt est un territoire mystérieux avec des marais, des sols fangeux où serpentent des rivières... Les... [Lire la suite]
Posté par hodges à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 juillet 2014

beauté bienveillante de la profonde baie d’Oslo

Justin Jouannault est certain de faire partie d'une caste supérieure, il ne travaille que pour lui-même, admire Steve Wosniak mais a toujours besoin de revenir en arrière, passe ainsi une partie de son temps à trier des papiers que lui ont laissé ses parents car il n'a plus guère pour souvenir d’eux que quelques photos... Les Jouannault ont toujours eu besoin l'un de l'autre — bien qu'il n'ait rien à faire Justin Jouannault est toujours très occupé… Regarde souvent une photo de tombe juive portant l'inscription "Nathan Jouannault... [Lire la suite]
Posté par hodges à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 juillet 2014

Il n’aurait su dire s'il avait été heureux

X-Sender: jbalpe@mail.away.fr Date: Sat, 7 Jul 2001 15:14:08 +0200 To: Balpe Jean-Pierre <jbalpe@away.fr> From: Jean-Pierre BALPE <jbalpe@away.fr> Subject: Mail-roman "Rien n'est sans dire", courrier N° 88   « X-Sender: levordasky@mail0.uquebec.ca Date: Thu, 5 July 2001 13:03:33 -0400 To: Jean-Pierre BALPE <jbalpe@away.fr> From: Pierre Levordasky <levordasky@mail0.uquebec.ca> Subject: Re: Mail-roman "Rien n'est sans dire", courrier N° 86   J’aime bien toujours ton mail-roman dont je suis un... [Lire la suite]
Posté par hodges à 13:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,