07 septembre 2016

exercices de l'oeil

86 homophotographie   rosa n'a aucune raison de se méfier car elle n'a lu aucun de ses mails que pensait-elle là-haut rosa se levant la nuit pour écrire est restée près d'une heure rien n'est certain met un temps très long pour parvenir à l'étage traverse le rideau de la pluie sans être dissout anciennes gravures de mode rosa se contente de satisfactions très élémentaires tu as entendu vue d’en bas odeur de l'essence non raffinée marche pour rêver le temps quelques enfants tache de neige une infinité de motifs production d'oubli... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 janvier 2016

les rêves restent toujours sans réponses

86 homophotographie rosa n'a aucune raison de se méfier car elle n'a lu aucun de ses mails que pensait-elle là-haut rosa se levant la nuit pour écrire est restée près d'une heure rien n'est certain met un temps très long pour parvenir à l'étage traverse le rideau de la pluie sans être dissout anciennes gravures de mode rosa se contente de satisfactions très élémentaires tu as entendu vue d’en bas odeur de l'essence non raffinée marche pour rêver le temps quelques enfants tache de neige une infinité de motifs production d'oubli 87... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 décembre 2015

chercher à ménager ses forces

81 homoérotisme lécher le ventre Peppee utilisé par les acteurs pour faire briller leurs parties génitales chercher à ménager ses forces pour durer les corps sont déplacés un homme fort être mouillée à en perdre la tête commencer à jouir embrasser le cou prendre son pied s'agiter dans son sommeil lécher le ventre tout rapport sexuel devient fou aspect digestif de toute dépendance érotique remonter les jambes être dans la profondeur du sommeil pendant un instant être immobile caresser une queue position<non position tout rapport... [Lire la suite]
28 novembre 2015

la réponse est "oui"

76 homopaysage quelques grands arbres il n'y a pas plus bleu que le bleu de ce ciel les rares lumières se dissolvent dans la pâleur de la nuit le ciel prend une couleur de noix lumière au couteau la mer continue de ronger quelques nuages apparaissent inquiètent un instant le bleu céleste le ciel est une menace toujours la mer est toute en surface l'ombre bleue des nuages file au loin la mer — le long du sentier — reste silencieuse la mer s'occupe du paysage l'été semble interminable il n'y a plus qu'un énorme silence cris des... [Lire la suite]
Posté par hodges à 09:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
12 novembre 2015

les nuages font de grands coups de pinceau

70 homoesthétique conscience du pouvoir de l'artiste méthode problématique loi du moindre effort exception de l'art génie mort du père déception du sublime critique de la mondialisation mutabilité esthétique de la philosophie autonomie de l'art influence du cartésianisme distorsions distance critique modèle idéal face cachée du platonisme tradition aristotélicienne réconciliation de l'esprit et de la nature aptitude à juger molle liberté de la volonté rien ne peut vous arrêter 71 homopaysage les nuages font de grands coups de... [Lire la suite]
24 octobre 2015

fermer la fenêtre

64 homoépistolaire "tu es une top suceuse" ici écrire une lettre enfin l'envers ou l'endroit en fait les médiocres sont bourrés d'une intensité passionnée composer avec l'expérience ne pas tout mélanger rien à voir que t'importe ce que je peux écrire un cas limite abandonner les effluves fétides au-delà en vivant autrement on écrit autrement c'est une chose comme une autre au loin alors certes tu te souviens de toutes les pressions comme toujours trop de femmes je ne cherche pas à m'engager mais à me dégager après tout dès que... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

09 octobre 2015

l'imagination force la pensée

59 homophilosophie a toujours une idée précise en tête la solitude est en effet comme ça pourquoi faut-il que je sois autre enfin il y a des choses qu'on croit éternelles rien à voir l'imagination force la pensée l'angoisse se nourrit de la tristesse l'ingéniosité est perverse tous les jours rencontrent leur fin quelque part manioc chacun va dans Miami à la recherche de sa proie comment concilier abandon intense et intimité extrême qu'importe quel homme est assez fort pour refuser la possibilité d'espérer étant donné ça habiter c'est... [Lire la suite]
21 septembre 2015

passer de la distorsion à l'innocence

53 homopolitique théorie esthétique bestiale naissance du capitalisme archaïsmes politiques il faut éclaircir ça tournantes justice et progrès politiquement correct l'histoire ne s'intéresse qu'aux faits fleuve d'imaginaires cohue sans fin improvisée nous voulons autre chose choisir répartition fleuve de cauchemars sans importance il faut éclaircir ça esthétique du malheur en avant c'est le prix à payer en d'autres termes qu'importe fureur insoutenable devant la pauvreté l'amour ou l'amour ou l'amour 54 homosouvenir qui dira... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
04 septembre 2015

J’ai mis longtemps à trouver le sommeil

« Pour certains hommes, un jour vient où le grand Oui ou le grand Non doit être dit. D’emblée me révèle celui qui porte en lui, tout prêt, le Oui ; et, en le disant,   il accroît encore mon crédit et sa résolution. Celui qui a dit non ne s’en repent point. L’interrogeât-on c’est non qu’il redirait. Et pourtant l’accable ce non, ce juste non, toute sa vie.»   […] La poésie dit l’imperceptible du perceptible et le perceptible de l’imperceptible. Lecteur 2 résister (réalité fiction) tous ces poèmes le reste... [Lire la suite]
Posté par hodges à 09:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
10 août 2015

Publicité de la souffrance

Lecteur 2 passionnée rôde expose souffre souvent particulière résistez-moi neuve poulets le parfum désigne sa pluie) un matin gérard de nerval enfin l'histoire n'est pas la révolution donatien alphonse de sade inquiétant (plus tard encore) "c'est affreux" donatien alphonse de sade supplier en même temps écran écoutez-moi déclarez-moi expliquant ou alors tout se concentre écrit caresses enchanteresses affirmant offre sa gaze tous ces verres c'est une crainte demandant en effet tous ces riz annonce sa position rien tous ces escaliers... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,