30 juillet 2014

ma patrouille de scout était allée camper au bord de la rivière

J’eus l’occasion de le vérifier quelques temps après car ma véritable initiation à la sexualité et à ses plaisirs vint, comme je suppose dans la plupart des cas, par surprise. Un soir d’été, ma patrouille de scout était allée camper au bord de la rivière, chacun emportant sa tante individuelle et, alors que je commençais à m’endormir, j’entendis glisser la fermeture éclair de la mienne, je vis la silhouette d’un garçpn entrer dans ma tente et sentis qu’il se glissait dans mon duvet. Un garçon venait à moi… Je ne savais de qui il... [Lire la suite]

03 août 2013

nous avons attendu un peu

J’avais onze ans, j’habitais alors dans un vieil immeuble au centre d’une petite ville de province. Cet immeuble avait cinq étages, mes parents occupaient le premier. Au rez-de-chaussée était une boucherie, la boucherie Berger. Ces Berger étaient les parents du Roger qui, sans le savoir, m’avait initié à la masturbation. Si leur cuisine était à l’arrière de la boutique, leurs chambres étaient au cinquième étage de l’immeuble, juste au-dessous d’un vaste grenier qui, séparé en cinq par des cloisons à claire-voie était souvent notre... [Lire la suite]
17 octobre 2012

la découverte du corps

Mais il ne faut pas aller trop vite, avant que je n’éprouve cette saturation devant l’imagerie du sexe, j’ai vécu, sur ce terrain, un certain nombre d’expériences passionnantes, les moments d’initiation ayant, sans aucun doute, été parmi les plus forts parce que se proposaient alors à moi des perspectives prometteuses et inattendues. Bien que curieux et sentant vaguement qu’il pouvait y avoir dans la sexualité un terrain d’exploration intéressant, j’ai longtemps été naïf et ignorant du sexe et je dois à des initiateurs la plupart de... [Lire la suite]
25 novembre 2009

Une sexualité ordinaire

Je suis un homme très ordinaire, mais il faut cependant que je vous parle de mes objets fétiches, ceux dont la vue seule me met dans un état de pré-excitation érotique ou décuplent mon plaisir quand je les rencontre en faisant l'amour. Je crois que chacun d'entre nous a ainsi un ou plusieurs objets de cette nature et, si ce n'est pas le cas, c'est qu'il ne les a pas encore trouvés car l'être humain tend à érotiser sa relation au monde et, pour cela, utiliser divers objets qui peuvent être transactionnels ou — comme me le fait ... [Lire la suite]
19 novembre 2009

Mise à nu

Bien que, comme vous vous en doutez, je n'ai pas de problème matériel (peu-être même à cause de cela car héritier n'est pas un statut social), ma vie est des plus médiocres et le "je" que je pourrais exprimer dans une autobiographie n'aurait rien d'important ni d'intéressant à révéler pour quelque lecteur que ce soit. Rien qui mérite la moindre esquisse de narration. Mon "je" est un "je" vide. Seule, me semble-t-il ma vie sexuelle présente quelque intérêt. Du moins est-ce dans ce domaine que je... [Lire la suite]
14 novembre 2009

La peau

Mon premier plaisir érotique est de goûter la saveur sans cesse renouvelée de la peau sur la peau. Je ne veux pas parler du goût de la peau que procure la sensation sublime d'une peau léchée, mordillée, respirée mais de celle directe, immédiate de la peau au contact de la peau ou plutôt des peaux sur des peaux car, suivant la partie du corps concernée, les sensations des peaux peuvent être très différentes: doigts sur l'aréole d'un sein, cuisse contre cuisse, main sur un ventre ou un sein, nez contre nez, cuisse sur un ventre,... [Lire la suite]

07 novembre 2009

Confession

Vos lectures manquent de commentaires comme si ce que j'écrivais vous sidérait. Vous étiez plus communicants il y a quelques mois, vos sexes vous laisseraient-ils de glace? Quoi qu'il en soit, je poursuivrai, dans la solitude et l'absence de dialogue s'il le faut car les statistiques de fréquentation de mon blog montrent qu'il répond à un besoin. Quelle meilleure preuve s'il en était besoin de cette sidération que le commentaire de Papageno (un perroquet pourtant, et même un personnage très disert de la Flûte enchantée) qui... [Lire la suite]
03 novembre 2009

un souvenir d'adolescence

J'étais alors au lycée et, comme chacun sait, une partie des conversations des garçons à partir de seize ans porte sur le sexe. La forfanterie, l'invention y prend sa part et il est souvent très difficile de démêler le vrai du faux. Quoi qu'il en soit, une de nos discussions favorites était de faire part chacun de ses aventures — nous n'étions pas loin de penser qu'il s'agissait d'exploits — sexuelles. En classe de seconde j'avais deux ans d'avance et, bien qu'ayant déjà perdu (comme je l'ai rapporté ici) ma naïveté ... [Lire la suite]
27 octobre 2009

variétés sexuelles

Ce qui m'est le plus demandé en ce moment c'est le "sexe dans le métro". J'ai déjà eu l'occasion de raconter une anecdote à ce sujet (Canicule dans le métro et Dans le métro).Je dois reconnaître cependant — à ma grande honte car ainsi je révèle que ma vie sexuelle n'a rien d'extraordinaire — que je n'en ai pas eu d'autres dans ce lieu si particulier. Il est vrai aussi que je vis le plus souvent en province et que ma fréquentation des transports en commun n'est pas des plus fréquentes, généralement je vais à vélo qui ... [Lire la suite]
22 octobre 2009

Une cliente

Je vous parle de pénis, j'aurais dû plutôt employer le mot "bitte" qui semble mieux correspondre à vos attentes… mais qu'importe le vocable pourvu que l'on ait l'authenticité sincère du récit et je suis fou de sexe sans lequel nous n'avons pas de raison de vivre. Je devrais aussi vous parler des poils pubiens aussi variés que les sexes qu'ils soulignaient ou dissimulaient. Ceux des femmes notamment qui restaient, malgré mes multiples tentatives d'observation plus fines, la part la plus visible de leur appareil sexuel.... [Lire la suite]