20 novembre 2015

Il attend qu’elle dise quelque chose

Il ne savait plus que faire. Devait-il lui avouer, tout de suite, au milieu de la foule se dirigeant vers les trains, qu’il était tombé amoureux d’elle, qu’il ne voulait pas la perdre, essayer de la retenir ? Des phrases se forment dans sa tête : « Ne partez pas, restez avec moi, je vous aime, ne me quittez pas, ou promettez moi de me rejoindre, permettez-moi de vous rejoindre plus tard… » Mais pourquoi plus tard, il sait qu’à cause de sa sonde il ne peut rien lui offrir maintenant, qu’il ne se sent pas le droit de... [Lire la suite]
Posté par hodges à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 novembre 2015

Une situation aussi inextricable qu’extravagante

Il s’étonnait de n’éprouver aucun désir physique, pas la moindre excitation. Il aurait pu mettre cette absence sur le compte de sa situation, mais non, il sentait que ce n’était pas cela. Le corps de cette femme un peu boudinée dans sa veste rosée vaguement matelassée ne lui provoque aucune attirance, pas plus que sa chevelure provinciale. S’il est séduit ce n’est pas comme avec tant d’autres femmes parce qu’il éprouve l’appétit mâle de faire l’amour, que son corps frétille à l’idée de mêler son sexe au sien. Rien de tout cela, la... [Lire la suite]
Posté par hodges à 07:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 novembre 2015

Une discussion de surface

Ils ont commandé deux cafés. Dans l’atmosphère confortable, chaleureuse du Train Bleu, dans les fauteuils confortables, sa présence à côté d’elle lui semble toute naturelle. Il est ainsi des lieux qui installent des complicités discrètes où on se sent entre gens de bonne compagnie, ils adaptent le ton de leur conversation à la douceur sonore du lieu et cela déjà crée une ambiance étrange comme s’ils s’étaient toujours connus. Elle lui a dit qu’elle s’appelait Melina Gomez Gutierez. Il lui a dit son nom. Ils ont commencé à parler, elle... [Lire la suite]
Posté par hodges à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 octobre 2015

Le Train Bleu

Il est aussi intrigué par cette femme qui voyage seule, si loin de chez elle, pour un voyage qui semble si long. Il n’a jamais eu une telle audace. Il ne s’imagine pas s’aventurer ainsi à parcourir toute l’Amérique du Sud. Cette femme déjà l’étonne. Il n’a rien à faire à la Gare de Lyon, il aurait dû déjà sortir du métro, rentrer chez lui, se mettre en pyjama pour se sentir plus à l’aise avec sa poche qui pèse de plus en plus lourd, qui tire de plus en plus sur son sexe, qu’il sait devoir bientôt vider et dont il craint qu’elle ne... [Lire la suite]
Posté par hodges à 07:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 octobre 2015

la Gare de Lyon

Il l’a tout de suite remarquée. Pourtant elle n’a pas grand chose de remarquable, c’est une femme plutôt petite d’une élégance maladroite avec sa grosse veste rose passé et ses valises, une petite sur une plus grande qu’elle traîne dans les couloirs mais son visage est rayonnant et sa chevelure un peu folle lui fait comme un halo de lumière. Elle doit avoir dans les cinquante ans, elle semble un peu perdue, d’ailleurs elle s’adresse à une femme qu’elle a arrêté dans le couloir. Il s’est approché, il entend qu’elle demande avec un... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 octobre 2015

il ne va pas se laisser aller

Enfin, enfin, l’attente prend fin. Un chirurgien est venu qui lui a fixé un rendez-vous pour une opération dans dix jours. Il peut quitter l’hôpital. On le laisse seul. À lui maintenant de se débrouiller. Il s’habille comme il peut car il n’avait pas prévu qu’il allait repartir avec une poche de plastique collée à sa jambe droite et un long tuyau relié à son pénis. Il lui faut réussir à faire entrer tout cet appareillage dans son pantalon or il aime les pantalons serrés et iul ne veut pas que l’on puisse soupçonner ce qu’il porte. Il... [Lire la suite]
Posté par hodges à 17:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

20 septembre 2015

un corps asexué

Enfin, son numéro est appelé. Bien qu’il l’est déjà dit plusieurs fois, une infirmière lui demande à nouveau ce qu’il a, fixe à son poignet droit une étiquette munie d’un code barre puis, après lui avoir enduit le bas ventre d’un gel assez gras, vérifie l’état de sa vessie avec un petit appareil d’échographie portable. Il ne peut s’empêcher de penser qu’on n’arrêtait pas le progrès, elle dit : « en effet votre vessie set pleine, allongez-vous en attendant, on va s’occuper de vous ». Mais il ne se supporte pas d’être... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
11 septembre 2015

égaré dans un territoire inconnu

Il avait toujours été persuadé qu’il suffirait de sortir de soi-même, d’extraire sa pensée de son corps pour, en la regardant comme un objet d’étude, comme si elle appartenait à une autre personne, pour se concentrer sur l’analyse et ainsi, en faisant un simple objet d’étude, dominer n’importe quelle douleur. Pourtant, à la suite de la première demi-heure d’attente pour obtenir un simple numéro d’ordre, durant l’heure et demie qui suivit avant qu’il voit un simple infirmier pour être orienté vers le service adéquat, il comprit qu’il... [Lire la suite]
Posté par hodges à 14:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 septembre 2015

une défaite de l'esprit

Comme il lui devenait impossible de se concentrer sur sa lecture, qu’il ne savait plus ce qu’il venait de lire quelques minutes auparavant, il se releva, alluma son ordinateur se disant que, s’il se concentrait sur les créations qu’il avait en cours, son esprit oublierait sa vessie, son corps se détendrait et il pourrait à nouveau vider sa vessie naturellement. Il essaya aussi de pratiquer la méditation, mais son corps parlait de plus en plus fort et la pression au bas du ventre l’obligea à essayer à nouveau de pisser. En vain. Et la... [Lire la suite]
Posté par hodges à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 août 2015

Une banale envie de pisser

Décidément non, il n’avait pas encore atteint le niveau de conscience et de contrôle de soi qu’il espérait. À la sortie de ses trois venues successives aux urgences de l’hôpital, il était bien obligé d’en convenir et d’accepter qu’une grande partie de son corps représente pour lui des continents inaccessibles à ses explorations mentales même si, jusque là, convaincu de la suprématie du cerveau sur tous ses autres organes, il croyait, par ses fréquentes expériences d’introspection et de méditation, maîtriser en grande partie leur... [Lire la suite]
Posté par hodges à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,