16 octobre 2011

Le tic tac de l'horloge

Le tic tac de la grande horloge de l’Univers m’effraie, sa régularité, ses répétitions: le soleil — ou la lune — qui apparaissent toujours au même point de l’espace, la prévisibilité absolue de leurs horaires ainsi que celle de la position des étoiles et de leurs configurations qui ne changent jamais… Cette mécanique céleste, cette exactitude absolue des déplacements et des emplacements qui font que chaque jour est un jour identique à celui qui précède et le sera à celui qui va suivre et cela depuis la fin des temps, me perturbent. ... [Lire la suite]
Posté par hodges à 08:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 juillet 2006

Logique des comportements (Charlus 03)

Charlus se sentait peu à peu gagné par une certaine mélancolie : il se dit qu’il n’était pas là pour ça et, d’autant que la foule des touristes commençait à envahir l’espace de la coupole, qu’il ferait bien de se décider à gagner le lieu du festival où il devait prononcer sa conférence. Il prit l’ascenseur, s’étonnant encore, alors qu’il était censé parler des nouvelles possibilités de communication offertes par les réseaux numérique, de devoir se déplacer en personne de Paris à Berlin alors qu’il lui aurait été possible de ... [Lire la suite]
Posté par hodges à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 octobre 2005

Des jeunes gens qui pianotent

Son train arrivant, il repartit enfin et atteignit la Klosterstrasse. Le “musée de la communication” étant beaucoup plus proche de la sortie du métro qu’il n’avait pu le prévoir, il avait encore plus d’une demi-heure d’avance aussi, lorsqu’il entra dans l’auditorium, le débat précédent n’était pas encore achevé. Pour ne pas déranger le public, il s’assit sur la dernière travée et, ne sachant pas vraiment de quoi il était question, observa la salle. A la tribune, huit personnes, chacune ayant un ordinateur, répondant aux questions du... [Lire la suite]
Posté par hodges à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 octobre 2005

Publicités

A la gare de la Friedrichstrasse, comme le train qu’il avait décidé de prendre n’était annoncé qu’en quatrième position, il s’occupa, vaguement amusé, à observer la faune de punks crêtés de multicolores comme des oiseaux exotiques absorbés dans leurs mystérieux conciliabules d’échanges de canettes bières et de produits les plus divers. Un groupe surtout attira son attention : une jeune fille, presque une enfant, tenant en laisse un chien noir et quatre garçons manifestement plus âgés qu’elle, occupée à l’inhalation de la fumée d’une... [Lire la suite]
Posté par hodges à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 octobre 2005

Promenade dans Berlin

Charlus était presque sûr que deux au moins de ces quatre jeunes gens n’étaient autres que ceux qui avaient improvisé lors de la soirée du Weisshorn. Cela ne l’étonna pas outre mesure, il savait par expérience que toute vie d’homme est ainsi faite d’un entrecroisement de rencontres, d’événements apparemment fortuits où, dans les hasards de leurs tissages, finissaient par apparaître des figures révélant le sens spécifique d’une vie singulière. Bien que non superstitieux, il voyait là des signes et des symboles et s’était même ... [Lire la suite]
Posté par hodges à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 octobre 2005

Promenade dans Berlin

Ainsi, Charlus n’était pas pressé: sa conférence n’étant prévue que pour la fin de l’après-midi, il marcha d’abord un peu au hasard dans le réseau des artères de l’espace urbain qui, pour l’essentiel, échouait à constituer une ville tant chacun de ses quartiers avait une allure particulière. Il allait au hasard, choisissant les rues qu’il allait prendre uniquement parce que leur nom, pour une raison ou une autre, lui paraissait intéressant. L’esprit de l’homme est un lacis de liens où, sans qu’il comprenne toujours pourquoi,... [Lire la suite]
Posté par hodges à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 septembre 2005

Le Weisshorn

Charlus ne connaissait pourtant personne à Berlin où il n’était arrivé que la veille après une journée entière de voyage: descente en ski du Weisshorn à Saint-Luc — laissant sa trace éphémère dans la neige poudreuse —, bus postal de Saint-Luc à Sion, Sion-Genève par train, Genève-Paris par Swissair puis, pour finir, Paris-Berlin par Air France. Il n’avait pas vraiment eu le choix étant obligé, après son séjour en Suisse, de repasser par Paris pour prendre les documents dont il avait besoin pour la conférence qu’il devait faire ici.... [Lire la suite]
Posté par hodges à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 septembre 2005

Où l'on fait connaissance avec Charlus

Parce que, de sa chambre d’hôtel, elle prenait, dans la nuit, une apparence magique, Charlus, dès l’ouverture des portes, était monté au sommet de l’immense coupole de verre qui domine le bâtiment du Reichstag. Déçu cependant par la lourdeur kitsch du pilier central semblable à une pièce montée de miroirs et par l’absence totale de transparence sur la salle de l’assemblée, il n’avait fait qu’un tour rapide de la spirale intérieure se contentant de se repérer dans le quadrillage des rues de Berlin depuis la porte de Brandebourg,... [Lire la suite]
Posté par hodges à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 septembre 2005

Où l'on fait connaissance avec Charlus

Parce que, de sa chambre d’hôtel, elle prenait, dans la nuit, une apparence magique, Charlus, dès l’ouverture des portes, était monté au sommet de l’immense coupole de verre qui domine le bâtiment du Reichstag. Déçu cependant par la lourdeur kitsch du pilier central semblable à une pièce montée de miroirs et par l’absence totale de transparence sur la salle de l’assemblée, il n’avait fait qu’un tour rapide de la spirale intérieure se contentant de se repérer dans le quadrillage des rues de Berlin depuis la porte de Brandebourg,... [Lire la suite]
Posté par hodges à 19:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,