Alexandra :
— Alors ?
 
Isadora :
— Amanda demande le divorce.
 
Johanna (peut-être public):
—La septième épouse…
 
Isadora :
(Peut-être public) : — Oui.
(Aux filles) C’est quand même un peu bizarre de ne se définir que comme des numéros… Il ne changera jamais ce beau mec. Il s’arrange toujours pour qu’on le quitte puis… il épouse.
 
Alexandra :
— Il aime, il épouse, fait des enfants et…
 
Isadora :
— Recommence un cycle avec une autre.
Vision réglée de l’existence.
 
Johanna :
— Constant n’est ni Don Juan ni Casanova, il ne cherche pas la performance… Qui est l’heureuse élue cette fois-ci ?
 
Isadora :
— Il n’a pas voulu le dire à Gaya. Tu sais… Une fois encore il se répète…
 
Alexandra :
— S’il continue sur sa lancée, elle doit avoir 27 ans.
 
Isadora :
— C’est vrai, je n’y avais pas pensé, à chaque nouvelle épouse il la choisit d’un an plus âgée que la précédente.
 
Alexandra :
— Façon symbolique de réduire la différence d’âge.
 
Toutes :
— C’est un écrivain oulipien, sa vie est dictée par les chiffres.
 
Isadora :
— C’est vrai, j’avais pas remarqué, tous les cinq ans il divorce…
 
 
Alexandra :
— Tous les quatre ans ou presque… Toute règle ne vaut que si parfois elle n’est pas respectée…S’il continue sur ce rythme, à soixante-dix ans, il aura épousé douze femmes.
 
Isadora :
— Et combien d’enfants ?
 
Alexandra (sur la calculette de son portable):
— À ce jour il en a 20. Si on en juge par le rythme passé il pourrait en avoir trente ou trente cinq…
 
Temps de silence.
 
Alexandra :
— Je me demande quand même qui Constant va épouser cette fois-ci.
il voit tellement de monde…
 
Elena:
— Il est toujours aussi charmeur…Nous sommes toutes restées amoureuses de lui.
 
Johanna se sent un peu à l’écart
 
Johanna :
— Pourtant…Il s’arrange toujours pour que ses femmes le quittent.
 
Isadora :
— Fin stratège !
 
Johanna:
— Je crois pas qu’il joue, il est comme ça, il aime aimer, voudrait pouvoir aimer tout le monde, au delà du raisonnable.
 
Elena:
— Il aime aussi qu’on l’aime, qu’on l’aime toutes.
 
Alexandra :
— N’est-ce pas le cas ?