Dans le camping où il est installé, Wilfrid fait un jour la connaissance (il faudra raconter comment : Wilfrid était sorti pour aller vider ses poubelles dans le container collectif puant et débordant quand un chiot — de race indéterminée — aboie après lui de façon menaçante. Arrive une femme roux flamboyant vêtue à la gitane : robe à volants de couleurs vives, châle slave fleuri, elle appelle le chien, celui-ci n’obéit pas, au contraire il se lance sur le pantalon de Wilfrid et le mord. La femme attrape le chien, l’oblige à lâcher prise, s’excuse, invite Wilfrid à venir boire un café dans sa caravane où elle vit avec une autre femme nommée Conchita Romero, etc.)

Qui est Inés Arredondo ?

Avertissement: les gens n'enterrent pas toutes leurs passions de la même manière; il est impossible de demeurer à jamais en dehors des choses.
Inés Arredondo débarqua à Villefranche de Lauragais un vendredi d'août 1953.
Le père d'Inés Arredondo était professeur à l'université de Rio-de-Janeiro; à l'école Inés Arredondo et Juan Rulfo se tenaient par la main.
Physique: une peau piquetée de taches de rousseur, un front lisse, le feu de sa prunelle sombre fascine, une bouche de bébé… des cheveux admirablement coupés.
Sentiments: Inés Arredondo ne pourrait vivre sans l'amitié de Juana Inés de la Cruz… a une grande admiration pour Pierre Boulez.
Amours: la manière dont l'amour peut torturer un coeur n'est pas chose nouvelle pour Inés Arredondo, un matin d'automne Inés Arredondo rencontra Conchita Romero. Elle la regarda, elle la regarda, elles ne se quitteront plus.
Goûts: fait souvent du cheval; et elle monte très bien, l'écriture n'a — pour Inés Arredondo — d'autre but que de prolonger ses expériences minuscules du monde; Inés Arredondo a appris à aimer la musique de Pierre Boulez.
Jusqu’au jour où Inés Arredondo vit le portrait de Carmen Spencer par Edwin Lorrimer, elle ignora ce que pouvait être la peinture.
Rêves: conserve un souvenir ébloui de sa visite à l'Albaïcin.
Haines: Inés Arredondo redoute beaucoup d'avoir à agir.
Métier: Inés Arredondo vit pour son travail.
Généralités: Inés Arredondo est attirée par les jeunes femmes qui se déshabillent dans les peep-shows.
Inés Arredondo ne se plaint pas.
Inés Arredondo peut à peine respirer, si Inés Arredondo est maîtresse d'école c'est par un pur hasard.
Pensée: sa phrase préférée est: "plus l'existence est absurde plus l'amour est beau".